J’achète moins, je vis mieux, c’est parti !

20170316_185336_resizedJ’ai eu la chance d’assister à la conférence de Ombelline Hoor sur son livre « J’achète moins, je vis mieux, c’est parti ! », à la Maison Ecocitoyenne de Bordeaux le 16 mars. Je ne peux que vous conseiller de courir la voir si elle passe près de chez vous ! Voici un extrait de ses bonnes paroles.

Les thèmes abordés dans son discours étaient aussi variés que : combattre le système des supermarchés en préférant les circuits courts, comment réduire ses déchets dans sa salle de bains, la fable du colibri, la question du bonheur etc.

Ombelline est à l’aise sur scène, sait captiver son public, et fait passer des paroles très sages avec humour et décontraction.

Quelques perles :

Sur le fait qu’il y a urgence à réduire nos déchets : « Nous les français, tant qu’on n’a pas le nez dans la merde, on ne se rend pas compte que ça pue ».

« Est-ce qu’on peut trouver une étape intermédiaire entre le moment où j’ai utilisé l’objet, et le moment où je le jette ? »

« Est-ce que vous connaissez la cup ? » Tout le monde dit oui. « Aaah ça me fait plaisir ! »

« Avant je râlais énormément. J’avais l’impression d’être la seule à me rendre compte qu’on marche sur la tête. Jusqu’au jour où je me suis rendue compte qu’on ne peut pas tout le temps accuser les autres. C’est là que j’ai décidé de changer mon mode de consommation ».

« On a toujours tendance à vouloir convaincre. Il vaut mieux incarner ses convictions, être un modèle, montrer l’exemple. Si toi tu as réussi, il n’y a aucune raison que moi je n’y arrive pas. »

« J’ai fêté mes 30 ans en septembre dernier. Tous mes potes sont venus avec une bouteille de coca ».

20170316_191651_resized

La salle était pleine à craquer. Quand est venu le moment des questions, il y eu un réel échange, le public était très réactif.

Ombelline tient à la fois des paroles théoriques sur le pourquoi, mais aussi beaucoup d’astuces pratiques sur comment faire. A la question de quoi faire avec tous les échantillons que j’ai dans ma salle de bains ? Elle répond qu’on peut très bien les donner à des associations, pour les gens qui sont dans le besoin.

Sur le thème de la provenance des produits, notamment des vêtements, Ombelline en profite pour mentionner l’exposition actuelle à la Maison Ecocitoyenne sur l’industrie textile.

Elle a également parlé de certains documentaires intéressants, notamment le film Trashed. Lequel sera en projection à la Maison Ecocitoyenne le 20 avril.

Ombelline a vraiment un discours très intéressant, et sais transmettre ses convictions dans une ambiance bonne enfant. J’ai notamment adoré le récit de la fable du colibri avec un magnifique jeu d’acteur ! Ses valeurs correspondent totalement aux miennes, et la personne est tellement sympa qu’elle donne envie de lui proposer de prendre un café ! Ça fait également très plaisir de voir l’engagement des Bordelais dans ce genre démarche.

Bref j’ai passé un très bon moment.  J’ai acheté son livre, et j’ai juste hâte de le lire et de vous en parler !

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s