Que deviennent vos déchets ménagers en Gironde ? Visite de l’incinérateur de Bègles

En bon citoyen, vous triez vos déchets, bravo ! Vous sortez votre poubelle noire et adieu les déchets. Mais savez-vous où vont les éboueurs et ce que deviennent vos déchets ? J’ai visité pour vous le centre de tri et d’incinération d’Astria à Bègles.

20171113_104153

Situé près du centre commercial Rives d’Arcins, le complexe Astria, ouvert en 1998 et géré par Suez emploie une centaine de personnes. Il comprend un centre de tri (poubelles vertes et apport volontaire) et une unité de valorisation énergétique (poubelles noires).

L’incinérateur ou Unité de Valorisation Énergétique

Ici sont incinérés 260 000 tonnes de déchets ménagers par an (poubelles noires). La moitié des ordures ménagères  de Bordeaux Métropole, et 80% de celles du reste du département viennent ici, le reste va à Cenon.

L’incinération

L’unité comprend 3 lignes de production. Les déchets arrivent par camion (environ 500 tonnes par jour) dans une grande fosse (11 000 m3).

20171113_091843

20171113_092546
ça brûle !

Ils sont introduits par un grappin dans un poussoir hydraulique qui alimente les fours. Les déchets brûlent dans le four à 850-1100°C. La température est régulée par l’injection de plus ou moins d’air. La chaleur produite par les déchets qui se consument permet d’enflammer les déchets qui arrivent. Près de 11 tonnes par heure sont ainsi brûlées dans chaque four.

 

 

 

 

 

Le Mâchefer

Dans votre cheminée, après un bon feu il y des cendres. L’incinération des déchets donne des cendres qu’on appelle les mâchefers. Ils sont refroidis dans de l’eau et stockés dans une fosse, avant d’être expédiés au rythme de 10 à 12 camions par jour. Pour 1 tonne de déchets brûlés on retrouve 200kg de mâchefer. Ils sont envoyés en Charente pour être traités (retirer les métaux lourds), avant d’être utilisés pour remblayer les routes de Gironde.

20171113_091449

Les poussières

Dans le four l’air est aspiré, avec des cendres volantes. Cet air est filtré pour récupérer les poussières, qui sont compressées pour former le solide ci-dessus à droite. Il s’en forme 20kg par tonne de déchets incinérés. Ces résidus sont envoyés à Toulouse où ils sont décontaminés avant d’être coulés dans du béton pour être enfouis.

Les fumées

20171113_103738.jpgL’incinération des déchets produit des molécules indésirables, comme les dioxine ou les furanes. Les fumées sont donc traitées : lavage à l’eau et à la soude pour extraire les gaz acides, les métaux lourds et les oxydes de soufre, électro-filtre pour retirer les dernières poussières, puis réacteur catalytique pour réduire les oxydes d’azotes, les dioxines et les furanes, avant d’être rejetées à l’atmosphère. De nombreuses analyses sont faites en continu pour vérifier que les concentrations restent sous les seuils autorisés.

20171113_173054

Le traitement des eaux

Astria est situé en face d’une station d’épuration d’eau. L’unité récupère 40% de l’eau épurée, avant qu’elle soit rejetée à la Garonne. Cette eau est utilisée pour refroidir les mâchefers et pour traiter les fumées.

20171113_103742

L’eau et la soude qui sont passées dans les laveurs sont récupérées, et traitées (neutralisation), puis décantées. Les boues issues de la décantation sont déshydratées et envoyées à Toulouse avec les cendres, pour être enfouies. Il y en 1kg par tonne de déchet. L’eau issue de la décantation est rejetée dans la Garonne. Tout comme les fumées, cet effluent est analysé en continu et doit respecter des seuils.

20171113_173103

 

Astria paye pour le traitement de ces déchets (mâchefer, cendres, boues). L’entreprise est rémunérée par Bordeaux Métropole pour s’occuper de nos ordures ménagères. Mais le gain financier lui vient surtout de la valorisation énergétique.

La production d’électricité

Les fumées de l’incinérateur sont captées pour être traitées. Mais avant traitement, leur chaleur est utilisée pour chauffer de l’eau en vapeur à 360°C et 45 bar. Cette vapeur passe ensuite dans un turbo-alternateur de 22MW pour produire de l’électricité. 80% est revendue à EDF, ce qui correspond à la consommation d’une ville de 70 000 habitants. Le reste est utilisé sur place. La vapeur passée dans le turbo-alternateur est ensuite condensée pour revenir à l’état d’eau, qui  repartira dans le four : ainsi l’eau tourne en circuit fermé à 97%, la consommation d’eau en continu est assez faible.

Le réseau de chaleur

En 2016, le projet Euratlantique a vu le jour. Une partie de la vapeur passée dans le turbo-alternateur est soutirée et refroidie pour faire de l’eau à 120°C (sous pression), qui alimente tout le quartier de la gare de Bordeaux pour le chauffage et l’eau chaude. L’eau utilisée (et donc froide) revient à Astria pour fermer le circuit.

Bilan

Pour 1 tonne d’ordure ménagères incinérées, on obtient :

  • 200kg de mâchefer –> sous les routes
  • 20kg de cendres et 2kg de boues –> enfouies
  • de l’eau –> dans la Garonne
  • des fumées –> à l’atmosphère
  • de l’électricité
  • de la chaleur

Quelques chiffres sur les molécules indésirables :

  • Chlore : une tonne d’ordures ménagères contient 7 à 12 kg de chlore, qui vient pour moitié des plastiques comme le PVC. Il est capté à 97%,  le reste se retrouve principalement dans les fumées rejetées à l’atmosphère
  • Fluor : il vient principalement du plastique, et n’est capté qu’à 80%
  • Métaux lourds (plomb, zinc etc) : viennent de certains plastique,  ou par exemple des piles qui contiennent 80% de mercure, ne pas les jeter dans la poubelle noire ! Ces métaux sont captés à 98%
  • Dioxines et furanes : ces molécules sont créées involontairement à l’intérieur de l’installation, par le procédé lui-même. Elle sont captés à 99%

 

Dans d’autres communes, dans le Libournais par exemple, les déchets sont enfouis.

Les déchets recyclables sont également traités à Astria, au centre de tri. Cliquez ici pour lire l’article.


4 réflexions sur “Que deviennent vos déchets ménagers en Gironde ? Visite de l’incinérateur de Bègles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s