Les premiers pas de Valérie dans le Zéro Déchet

Valérie est une amie qui ne connaissait pas le Zéro Déchet. Elle l’a découvert avec moi, et s’y initie aujourd’hui petit à petit notamment grâce à mes ateliers. Voici son témoignage.​

Valérie Genebes NB

« Quand j’ai entendu parler du Zéro Déchet (de loin) j’ai pensé : « encore un truc de baba-cool nostalgique ou de bobo ​en quête de sens« . Je me trompais.

Pour ma part, le fait d’assister aux ateliers ZD avec Pauline a été un révélateur. Révélateur d’un état d’esprit avant tout, assorti d’une démarche concrète : en effet j’ai enfin pu mettre des mots sur des choses que je pressentais – ou mettais déjà en œuvre – de manière intuitive et empirique, et j’y ai trouvé des conseils simples à mettre en œuvre.

 

 

Pour moi être engagée dans une démarche Zéro Déchet ça se passe sans culpabilité mais en acceptant d’ouvrir les yeux avec honnêteté sur mes pratiques :

moins consommer : un très bon moment avec ses proches passe-t-il nécessairement par l’achat de quelque chose ?,

moins acheter : a-t-on vraiment besoin de 8 jeans dans sa garde-robe pour se sentir bien ?,

avancer pas à pas : plus de sacs plastiques à la maison. Oui, même les sacs compostables s’ils ne sont pas compostés sont des déchets comme les autres,

revenir à l’essentiel et se sentir bien pour ça : moins encombré et plus léger.

Vous détestez comme moi les placards qui débordent ? Eh bien, au lieu de rajouter des placards chez vous « parce que vous ne pouvez pas faire autrement » (soyons honnêtes : on peut faire autrement !), acceptons de regarder nos pratiques avec ho-nnê-te-té.

gobelet-plastique.jpgVous avez pris conscience du devenir de votre gobelet plastique ? C’est en effet un souvenir laissé à vos enfants et petits-enfants pour plusieurs centaines d’années s’il est enfoui, ou emporté dans la nature. S’il est incinéré, là il laisse d’autres souvenirs à l’environnement. Pensez qu’il vous a servi quelques minutes… Et passons sur « le chemin » qu’il a pris depuis sa fabrication à votre table.

Vous aimez les bonnes et les belles choses ?

Vous êtes prêt.e : la démarche Zéro D est faite pour vous !

 colibri

Je ne suis qu’au début de la démarche ZD et je me sens comme le colibri qui, face au grand incendie que fuient tous les animaux – même l’énorme éléphant -, prend quelques gouttes d’eau dans son bec et ose braver les flammes en disant « je fais ma part« . J’essaie donc de faire la mienne. Et je trouve ça très satisfaisant. »


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s