Une sacoche zéro déchet pour mon ordi

Nouveau boulot, nouvel ordi de boulot ! Mais comme mon ordi perso est une version mini, le nouveau ne rentrait pas du tout dans ma pochette. Or j’ai besoin de le transporter régulièrement, mais dans quoi ? Il n’était pas question que j’achète une sacoche neuve (cf le défi rien de neuf de Zero Waste).  Je suis donc allée voir mes parents, chez qui je peux toujours trouver de l’aide. Voici comment j’ai créé ma sacoche zéro déchet.

sacoche zd 5

Dès que j’ai parlé à mes parents de ma recherche de sacoche, ils sont allés fouiller dans la garage et m’ont sorti plusieurs options : une sacoche en cuir du boulot (trop lourde et peu pratique), un vieux cartable (trop gros), et une version en toile d’un forum Arts et Métiers de 2010 où j’ai du aller. A ce moment-là je note que si c’était chez moi, ça ferait longtemps que tous ces objets auraient été virés (et donné à une recyclerie), au vu de mes tris réguliers (démarche minimaliste !). Dans ce cas-là je reconnais qu’un garage rempli de vieux trucs peut servir de temps en temps.

Mon choix s’est porté sur la version en toile, parce que je l’ai trouvé légère et pratique. Par contre elle est très moche, grise, sans aucun intérêt, comme le montrent le dos de la sacoche, et le porte document assorti :

Qu’à cela ne tienne ! Avoir une maman couturière est très utile dans ces cas-là. Elle a par exemple créé son propre sac à tarte. Il suffit que je trouve un tissu qui me plaît, et elle peut égayer tout ça. Nous sommes donc allées dans une friperie à Langon (que j’ai trouvée géniale d’ailleurs). J’ai trouvé un short pour courir, objet que je cherchais depuis longtemps. Et après moult tergiversions mon choix s’est porté sur une jupe bariolée.

sacoche zd 1

Ma maman a bien travaillé, et sa magie a opéré ! Il a fallu plusieurs étapes de couture pas évidente : le tissu est épais, la sacoche a une poche qu’il ne faut pas condamner etc.

Le reste de la jupe sera bien sûr conservé pour fabriquer ou agrémenter d’autres objets. Voici ce que ça donne ! Je suis très fière du travail de ma maman, et de ma belle sacoche hyper originale 🙂

sacoche zd 8

Il ne manquait plus qu’une bandoulière pour plus de confort. Mon papa en a trouvé une sur un vieux sac de sport. Un bon coup de nettoyage, et hop !

sacoche zd 9

Tout cela est beaucoup plus intéressant pour moi que d’aller dans un magasin et d’acheter une sacoche neuve. Cela reviendrait pour moi à dépenser plus d’argent, pour un objet quelconque (que n’importe qui peut avoir), fabriqué loin (et dans quelles conditions), en utilisant de nouvelles matières premières, et en produisant des déchets.

Alors que cette magnifique sacoche ne m’a coûtée que quelques euros (pour une jupe dans une friperie), le reste c’est de la récup, et du travail. Au final j’ai quelque chose de tout à fait pratique et confortable, de très joli, qui me correspond complètement, le tout sans rien acheter de neuf ni produire de déchets ! Et c’est sûr que personne n’aura la même que moi 😉 Elle vous plaît ?

Et vous, quel est le dernier objet que vous avez récupéré ou fabriqué ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s