Que deviennent vos déchets de bureau ? Visite du site Elise

Après avoir vu comment sont triés nos poubelles chez Astria, je suis allée voir comment sont triés les déchets de bureau ! Il existe plusieurs prestataires qui vous permettent  de faire le tri en entreprise. Je suis allée voir Elise Atlantique, près du pont Chaban Delmas à Bordeaux.

elise_19

Elise est née en 1997 à Lille. Ce nom vient à la fois du prénom de la fille d’un fondateur, et à la fois de l’acronyme Entreprise Locale d’Initiative au Service de l’Environnement. Cette entreprise assure la collecte et le recyclage des déchets de bureau  (papier, ampoules, piles, déchets électriques et électroniques etc.), en employant des personnes en difficultés d’insertion, notamment pour cause de handicap.

elise_25

elise_20

Aujourd’hui 375 personnes travaillent sur les sites ELISE, et rendent service à plus de 10 200 clients et 520 000 personnes. ELISE assure le recyclage de 100 % des déchets en privilégiant les circuits courts et de proximité pour la valorisation des déchets. Au lieu de tout centraliser à Lille, Elise a donc créé plus de 35 sites en France.

Elise Atlantique a été créé en 2012 et s’occupe aujourd’hui de  plus de 500 sites clients.  Aujourd’hui elle compte une trentaines de personnes à son actif, réparties sur deux sites à Bordeaux et Hendaye, et 80 % de ses salariés sont en situation de handicap.

elise_26

elise_16Le site de Bordeaux est situé sur les quais de Brazza. Il y a là un grand entrepôt et quelques bureaux. Les camions déchargent leur contenu directement sur le sol à l’intérieur : ce sont majoritairement des containers. Ils sont pesés précisément, pour effectuer un réel suivi pour chaque client. Chaque container a été rempli par des salariés d’entreprises par matière : canettes aluminium, bouteilles plastiques, gobelets, papiers etc. Les employés d’Elise vérifient d’abord le contenu et s’occupent des quelques erreurs de tri (ex : une enveloppe perdue au milieu des canettes).

elise_14Les employés réalisent ensuite des surtris précis,afin de générer des flux de matière très purs pour le recyclage. Par exemple Elise accepte les carnets à spirales, classeurs etc. Chaque carnet est démonté, afin de valoriser séparément le papier, le carton, le métal et le plastique. C’est le cas également pour les agrafes, pochettes plastiques, trombones etc. Cela permet de valoriser 100% des papiers, et aussi de créer de l’emploi pour ces travaux entièrement manuels.

Le papier fait l’objet d’un important surtri. Elise sépare les papiers de bureau en 7 qualités différentes. Cette façon de trier, aussi précise, permet de remettre le papier dans la chaîne de recyclage de la meilleure façon qu’il soit : une feuille de papier peut ainsi être recyclée 5 fois en feuille de papier. (Si cette feuille de papier était mélangée à du carton, des journaux, enveloppes… elle ne pourrait alors qu’être recyclée en papier de basse qualité, utilisé pour les prospectus, les emballages, le papier à usage domestique).

elise_22

Pour cela les employés s’occupent de chaque container sur une table de tri. Elle ne bouge pas, contrairement au tapis de tri d’Astria. Ils prennent le temps de regarder chaque papier et le mettre au bon endroit. Une première étape sépare les erreurs de tri (métal par exemple), les cartons, les revues, les journaux. Une deuxième étape trie les papiers colorés, imprimés en couleurs, ou noir et blanc. Tous ces papiers sont ensuite pris en charge par Veolia qui les recycle. A la papeterie il faut enlever les encres, donc les impressions en couleurs auront droit à une étape de plus que les impressions en noir et blanc. Elise crée ici une réelle valeur ajoutée pour le recyclage, et crée des emplois.

En adoptant pour le papier usagé un schéma de recyclage, et non plus l’incinération ou la mise en décharge, on multiplie par 10 le nombre d’emplois créés dans la filière « traitement des papiers-cartons ». La fabrication d’une tonne de papier recyclé permet d’économiser (par rapport à la fabrication à partir de fibres vierges) : 23 m3 d’eau, 5 000 kw/h, 300 kg de CO2, 17 arbres.

En-dehors du papier, Elise gère aussi les canettes, les DEEE (ordinateurs etc), les bouteilles en plastique, les documents confidentiels (détruits en confettis) etc.

elise_11

Elise Atlantique a également une filière interne pour les gobelets plastiques. Le recycleur n’a pas d’installation pour transformer les gobelets en matière première, rentrant dans son procédé de fabrication. De plus transporter des gobelets n’est pas très efficace (beaucoup de vide). Elise a donc créé une installation sur place.

elise_10Les employés sont formés à la différenciation du plastique (il y en a 2 types dans ces gobelets). Les clients jettent leurs gobelets dans des contenants spécifiques, qui arrivent sur la table de tri. Les employés Elise réalisent un sur-tri pour retirer les touillettes etc et bien séparer les gobelets de chaque plastique, qui partent sur le convoyeur vers la seule machine de l’entrepôt. Bien à l’abri de son caisson d’insonorisation, cette machine broie et lave les gobelets, et les mets en sacs. On retrouve à la sortie des paillettes propres de plastique pur, Le transport est donc optimisé, et le recycleur peut l’intégrer directement à son procédé.

elise_13

Voir de ses propres yeux ce que deviennent nos déchets, que ce soit de la maison ou ceux du bureaux, est vraiment utile. On comprend mieux l’intérêt de bien trier pour recycler. Et surtout on se rend mieux compte des quantités produites et traitées, et des conséquences (positives comme la création d’emploi chez Elise, ou négatives comme la pollution atmosphérique chez Astria). Moi ça me motive toujours plus à réduire mes déchets, et à trier ceux qui me restent ! Et vous ?


Une réflexion sur “Que deviennent vos déchets de bureau ? Visite du site Elise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s