Que faire des mes épluchures dans un appartement ?

Les ordures ménagères contiennent en moyenne environ 30% de déchets organiques. Ce sont des biodéchets (épluchures de légumes, restes alimentaires etc), qui pourraient avoir un bien meilleur traitement que de finir incinérés. Quand on a un jardin on peut avoir un composteur (ou des poules). Oui mais quand on vit au centre-ville, en appartement, comment faire ?

biodéchets

Pourquoi trier les biodéchets ?

  • composteurça réduit la poubelle facilement de presque un tiers.
  • ça permet de la sortir moins souvent, puisque sans déchets organiques, la poubelle ne sent pas mauvais
  • ça évite l’incinération de déchets, et les conséquences qui vont avec (pour en savoir plus, lisez mon article sur l’incinérateur de Bègles)
  • ça permet de valoriser la matière organique en la redonnant au sol

 

Réduire les déchets organiques

Avant même de chercher quoi en faire, essayons d’en avoir moins ! Le gaspillage alimentaire représente en France une moyenne de 79kg par personne par an (dans le foyer uniquement). Plusieurs solutions existent pour le diminuer, par exemple :

  • gaspillage alimentaireFaire une liste de course et réfléchir aux menus : pour éviter d’acheter trop et de laisser se gâter sans y toucher
  • Cuisiner et manger en premier ce qui périme d’abord
  • Bien connaître la DLC (Date Limite de Consommation ) et la DLUO (Date Limite de Consommation Optimale = perte éventuelle de goût mais consommable), et user de son bon sens (oui, un yaourt périmé depuis la veille se mange très bien)
  • Bien conserver les aliments, notamment avec une bonne utilisation du frigo (placer en fonction de la température, et ne pas mettre tous les légumes d’office)
  • Cuisiner les justes quantités, au lieu de faire toujours trop
  • Ne pas éplucher les légumes bios
  • Cuisiner les restes. Consulter des livres de cuisine zéro déchet, tel que « La cuisine Zéro Déchet » de Stéphanie Faustin
  • Cuisiner la totalité des aliments. Exemple : le vert de poireau représente la moitié du légume ! C’est dommage de le faire pousser, l’acheter, et le jeter.

 

« Recycler » les épluchures

Si vous avez de la place au congélateur, vous pouvez y garder vos épluchures de légumes. Quand il y en a assez, vous pouvez en faire par exemple du bouillon, comme dans cet article.

 

Adoptez des vers avec un lombricompost

lombricomposteur

Un lombricomposteur est une pile de caisse qui abritent des vers de terre, dans lequel on met les déchets organiques. Les vers les transforment en compost et en jus. C’est une solution parfaite pour un appartement, puisque l’ensemble fait la taille d’une poubelle. Il n’y a pas d’odeurs (sauf si vous vous en occupez très mal). Le mien est dans mon salon. Il y en un au bureau aussi. Si on ne le dit pas, les gens ne s’en rendent pas compte. Les vers ne s’en échappent pas, sauf si vous les mettez en danger de mort (en plein soleil quand il y a une canicule par exemple). Il faut apprendre à l’utiliser et à le gérer, et pouvoir s’en occuper régulièrement (les vers sont comme des animaux de compagnie !). Pour plus d’infos, allez voir mon article. Des ateliers sont organisés régulièrement (je peux en faire chez vous d’ailleurs). Vous pouvez aussi le fabriquez vous-même facilement avec des caisses de polystyrène. Et si vous vous demandez quoi faire avec le compost, vraiment il n’y a rien de plus simple : cherchez des plantes. Si vous n’avez pas de plantes chez vous, vous avez sûrement des amis qui en ont. Ou bien il y en a dans votre résidence. Au pire donnez ou vendez-le, c’est de l’or, les gens seront très contents.

 

Copinez avec vos voisins et faites un composteur partagé

composteur partagé

Vous avez des voisins ? Dans votre rue, dans votre immeuble ? Peut-être qu’eux aussi cherchent une solution pour leurs biodéchets ! Et si vous en parliez ? En rassemblant 20 signatures, vous pouvez être accompagnés par Bordeaux Métropole pour mettre en place un composteur partagé dans votre quartier : ils fournissent le matériel, la formation, le suivi. Plus d’infos par ici.

 

 

Les composteurs collectifs

composteur collectif

Il existe plusieurs composteurs collectifs sur Bordeaux Métropole. Ils peuvent être publics (tout le monde peut porter ses déchets), ou privés (réservé aux membres d’une association par exemple). A Bordeaux il y en a Nansouty, au Jardin Public, au Réseau Paul Bert, et dans la plupart des jardins partagés. Portez-leur régulièrement vos biodéchets, ça leur fera plaisir !

 

Le bouche à oreilles

Parlez-en autour du vous ! Vous tomberez sûrement sur quelqu’un qui a un composteur, ou qui va au jardin partagé. Moi par exemple j’ai des amis qui viennent chez moi avec leurs déchets organiques, et ça me fait plaisir puisque ça nourrit mon potager !

 

Faites appel à un nouveau service

Si vous ne voulez pas vous occuper de grand chose, vous pouvez demander une prestation payante. Recup vous fournit des seaux, et vient les chercher pour les emmener chez des maraîchers. Retrouvez toutes les infos ici.

Recup

 

Et vous, que faites-vous de vos déchets organiques en appartement ? Avez-vous d’autres techniques ?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s